L'HTA

L'orchestre

L'HTA est un orchestre d'harmonie, c'est à dire un ensemble instrumental regroupant des pupitres de bois (flûtes, hautbois, bassons, clarinettes, saxophones), de cuivres (trompettes, cors, trombones, tubas) et de percussions.

Fondée à Nantes en 1930, dans le quartier de Toutes-Aides d'où elle tire l'origine de son nom, cette formation se compose aujourd'hui de 60 musiciens amateurs et est devenu, au fil des ans, un acteur majeur de la scène artistique nantaise.

Ayant pour mission de promouvoir la pratique et la diffusion de la musique auprès du plus grand nombre, et croyant intimement au pouvoir de celle-ci en tant que lien social, l'HTA se veut ouverte à tous.

Elle multiplie en ce sens les partenariats avec d'autres organismes culturels et éducatifs de la région (notamment le Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes, dont certains élèves sont accueillis au sein de l'orchestre dans le cadre de leur cursus). L'HTA s'implique également dans de nombreuses actions à vocation pédagogique ou solidaire, sur le territoire nantais comme bien au-delà.

Le directeur musical

L'HTA est actuellement placée sous la baguette experte et énergique de Gaël Coutier, professeur de trompette au Conservatoire de Nantes.

Né en 1983 à Dijon, il se lance très tôt dans l'aventure musicale en intégrant les classes CHAM dès le CE2 et jusqu'à la terminale. Quelques années plus tard et autant de diplômes en poche (Baccalauréat F11 Spécialité Musique, Diplôme d'Etudes Musicales au CRR Dijon en 2001, Diplôme d'Etat Professeur de Trompette au CEFEDEM Bourgogne en 2003), il se lance dans l'enseignement d'abord à Dijon puis au Conservatoire de Brest.

Photographie de Gaël Coutier

Recruté à Nantes en septembre 2009, il y initie et coordonne de nombreux projets musicaux visant à faire le lien entre les différentes structures de la ville, pour les faire rayonner auprès du grand public. Il cherche ainsi constamment à toucher et intéresser une large audience, notamment en intervenant pour développer les pratiques de groupe dans les milieux scolaires.

En parallèle de son métier d'enseignant, il intègre de nombreux orchestres professionnels et amateurs, dont l'HTA qu'il rejoint en janvier 2010 pour en assurer la direction musicale.

Le conseil d'administration

En tant qu'association loi 1901, la gestion de l'HTA est assurée par un conseil d'administration dont les membres sont élus bénévolement pour 3 ans. Présidé depuis 2010 par Maxime Dô, celui-ci définit le projet associatif et artistique, en collaboration avec le directeur musical et les personnes chargées de sa mise en œuvre. Il veille aussi au bon déroulement des différentes activités.

De nombreuses autres missions sont par ailleurs réalisées par les musiciens eux-mêmes, qui s'impliquent dans le fonctionnement de l'association et de l'orchestre au travers de différents groupes de travail ou commissions.